Le prix au m² du béton imprimé

Également appelé béton pochoir ou empreinte, le béton imprimé fait partie des bétons décoratifs. Esthétique et simple d’entretien, il est très prisé pour les travaux de construction.

Les caractéristiques du béton imprimé

Le béton imprimé est composé de la même manière que le béton standard : eau, ciment, sable et granulats. La différence réside au moment du coulage du béton. En effet, à l’aide de pochoirs, vous pouvez créer des motifs en tout genre comme du carrelage ou du bois par exemple. Il est également très résistant aux taches d’huile ou de graisse ainsi son entretien est très facile : un simple nettoyeur haute pression et le tour est joué !

Il peut être utilisé aussi bien pour les travaux de construction que de rénovation. Dans la majorité des cas, on le trouve sur les terrasses ou les allées de jardin.


Bon à savoir !

Il est possible d’installer du béton imprimé sur une chape brute ou carrelée déjà existante. Pour cela, une technique appelée ragréage est employée.




Les avantages et inconvénients du béton imprimé

Avantages Inconvénients
Bon rapport qualité-prix Risque de fissure
Pose rapide Coût élevé du fait des pochoirs
Esthétique Besoin de vernis de protection supplémentaire pour une meilleure durée de vie
Personnalisable Technique de réalisation compliquée
Simple d’entretien
Bonne durée de vie
Résistant aux chocs, aux UV et à la pression
Adapté à tout type de surface
Antidérapant
Supporte le passage des véhicules

La réalisation du béton imprimé

Réaliser du béton imprimé est une tâche complexe, nécessitant un savoir-faire et des compétences spécifiques. Pour réaliser le béton imprimé par vos propres moyens, voici les étapes à suivre :

  • 1. Nettoyez parfaitement le sol pour empêcher les risques de fissures une fois le béton imprimé durcit.
  • 2. Coulez le béton à l’aide d’une bétonnière ou d’un camion toupie, suivant la surface à enrober.
  • 3. Placez un durcisseur minéral coloré afin d’améliorer la qualité et la durabilité du béton.
  • 4. Utilisez les empreintes pour former le motif attendu.
  • 5. Laissez reposer au moins 24h.
  • 6. Retirez ensuite le pochoir.
  • 7. Laissez sécher le béton.

Conseil d’expert

Une fois le béton sec, vous pouvez appliquer une résine ainsi qu’un vernis de finition pour améliorer la résistance et la durée de vie de votre béton imprimé.




Les facteurs qui influent sur le prix

Chaque projet faisant intervenir du béton imprimé est différent, avec des tarifs variables. Toutefois, certains facteurs impactent le prix final :

  • La zone géographique : votre lieu d’habitation a un impact sur le prix des matériaux. En effet, d’une région à l’autre, les prix peuvent passer du simple au double !
  • L’accessibilité au chantier : si vous choisissez de vous faire livrer le béton par camion toupie, votre chantier devra être parfaitement accessible. Dans le cas contraire, des travaux supplémentaires comme un terrassement seront à prévoir.
  • Les matériaux : pour un béton imprimé de qualité supérieure, les matériaux seront plus onéreux. Le prix dépend également des granulats choisis (graviers, pierres…). De plus, pour améliorer les caractéristiques du béton imprimé, il est possible d’ajouter des pigments, des colorants ou même des fluidifiants.
  • L’entreprise intervenante : le coût de la main d’oeuvre varie d’un professionnel à l’autre. Si vous connaissez un artisan dans votre entourage, n’hésitez pas à le contacter. En effet, vous pourrez ainsi économiser sur les travaux préparatoires. Cependant, pour un rendu de qualité optimale, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel.
  • La livraison : la distance entre le chantier et l’entreprise en question impacte le prix total de vos travaux.
  • La surface : bien entendu, une surface importante implique un prix plus élevé.

Le prix du béton imprimé

Le prix au m² du béton imprimé

Il faut savoir que le béton imprimé fait partie des bétons les plus onéreux du marché. De manière générale, on estime son prix entre 60 et 100 €/m². Cette estimation ne comprend pas les frais de pose.

Le coût de la pose

L’étape avec la pose du pochoir ou de l’empreinte s’avère être très délicate. C’est pourquoi vous devez faire appel à un professionnel pour un rendu propre et de qualité. Le coût de la pose du béton imprimé varie beaucoup entre les artisans. Comptez entre 30 et 100 €/m².

Vous l’aurez compris, poser du béton imprimé est assez rapide, mais un savoir-faire spécifique est de rigueur ! Il est conseillé d’effectuer de nombreux devis auprès des entreprises pour comparer les prix.

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com