Surfaçage béton

Le béton est le matériau phare des architectes de par son rendu esthétique et la multitude de finitions possibles. Seulement, ce matériau est brut de décoffrage et nécessite donc généralement un surfaçage. Le surfaçage béton permet d’offrir un aspect lisse et plus esthétique à votre ouvrage.

Il intervient lors du coulage de béton frais ou pour des travaux de rénovation, lorsque le sol est endommagé. Il s’agit de rendre la surface du béton la plus lisse et plane possible. Cette technique est habituellement utilisée pour des surfaces intérieures, puisque le béton reste à l'état naturel, ou alors avant la pose d’un éventuel revêtement.

Selon vos envies, le surfaçage du béton peut être complété par la pose d’un revêtement décoratif. On en distingue plusieurs types comme le carrelage, les résines, les dalles de pierre ou même le gazon synthétique.

Les outils nécessaires pour le surfaçage du béton

Le surfaçage du béton peut se faire soit manuellement, soit mécaniquement. Dans le premier cas, le surfaçage se résume le plus souvent à un talochage du béton après coulage. Cependant, le simple talochage ne permet pas d’obtenir une surface totalement lisse, le sol présente des aspérités et un caractère rugueux. Vous pouvez alors utiliser une lisseuse manuelle, disponible en plusieurs dimensions. Elle permet d’obtenir un sol lisse après le talochage.

Sinon, vous pouvez opter pour une solution mécanique. L’outil utilisé pour le surfaçage du béton est l'hélicoptère béton. Il est constitué de pales tournantes qui vont homogénéiser le béton afin de rendre la surface plane et lui donner son aspect lisse. Le talochage mécanique offre un meilleur rendu et permet de réduire le temps d'exécution. Ainsi, si vous souhaitez un sol parfaitement lisse pour votre intérieur en optimisant le temps de travail, l'hélicoptère à béton est l’outil qu’il vous faut. Attention, cela a cependant un prix !

Mise en oeuvre du surfaçage du béton

Rénovation d’une surface

Pour des travaux de rénovation, avant de procéder au surfaçage du béton, il convient de bien préparer son sol en amont. Vous devez absolument nettoyer votre sol à l’aide d’un nettoyeur haute pression par exemple, ou en effectuant un lavage à l’eau savonneuse.


Bon à savoir !

Parfois, il est nécessaire de recourir à un sablage pour nettoyer votre sol. Il s’agit de projeter du sable sur la surface à nettoyer. Ce procédé est particulièrement efficace pour le béton mais peut être agressif sur d’autres surfaces.




Coulage de béton frais

Sur votre chantier, le coulage du béton doit se faire dans des conditions optimales. Evitez les périodes de gel où le béton perd ses caractéristiques mécaniques. Esquivez également les périodes de fortes chaleures sinon la prise du béton risque d’être accélérée.

De plus, vous devez couler votre béton en une seule fois et attendre en moyenne 6 heures avant de pouvoir marcher sur votre béton et d’effectuer le surfaçage.


Attention !

Le temps d’attente avant de procéder au surfaçage de votre béton peut dépendre des conditions météorologiques : attendre trop longtemps peut rendre le béton dur à travailler !




Enfin, réalisez le surfaçage de votre béton. Dans un premier temps, vous devez niveler le béton avec une règle de maçon. Ensuite viennent le talochage et le lissage. Pour cette étape, munissez-vous d’une lisseuse avec de grandes manches. Cela vous évitera de marcher sur votre béton.

Si vous avez choisi d’utiliser un hélicoptère à béton, effectuez plusieurs passages sur votre surface afin d’obtenir un rendu de qualité. Les hélicoptères peuvent disposer de pales spécifiques pour le talochage et pour le lissage.


Bon à savoir !

Lors de votre surfaçage, vous pouvez par exemple rajouter des colorants pour béton ou du quartz sous forme de poudre qui rendra votre béton plus résistant et esthétique. Avec cela, plus besoin de revêtement !




Tarifs du surfaçage béton

Pour vous procurer les outils, comptez environ 10 euros pour une taloche et à partir de 70 euros pour une lisseuse dotée d’un manche télescopique. Si vous souhaitez acheter un hélicoptère à béton, le prix sera compris entre 700 et 3 000 euros en fonction des différents accessoires et options. Vous pouvez également louer cet équipement.

Avec toutes ces informations, vous êtes maintenant prêt à réaliser vos travaux de surfaçage de béton. Enfin, n’oubliez pas de vérifier à l’avance la météo afin de pouvoir travailler dans de bonnes conditions et ainsi obtenir un ouvrage de qualité.

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com