Le ferraillage des fondations d'une maison

Le ferraillage représente les éléments métalliques de votre ouvrage en béton armé. Cette étape apporte solidité et stabilité à vos fondations.

Pourquoi ferrailler les fondations d’une maison ?

Le ferraillage est indispensable pour les fondations d’une maison. En effet, le béton possède un point faible : il est très résistant à la compression mais peu à la traction. Le ferraillage a pour rôle de renforcer l’ouvrage en béton pour éviter les risques de cassure. Cette étape se situe avant le coulage du béton, dans le but d’obtenir une dalle ou des fondations solides. Placés dans la semelle de fondation, les armatures et le treillis en ferraille solidifient le tout ! Le béton armé a une bien meilleure résistance.


Bon à savoir !

Avant de commencer les fondations de votre maison, il est recommandé de réaliser une étude géotechnique. Ensuite, vous aurez toutes les informations sur la nature de votre sol, vous aidant ainsi sur le choix de la fondation à effectuer. En effet, ce type de travaux nécessite un savoir-faire spécifique et de la rigueur. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour votre projet !




Préparer le terrain avant le ferraillage

Avant toute chose, il est nécessaire de préparer votre terrain pour les fondations. Pour cela, vous devez réaliser un terrassement :

  • En fonction des plans de votre maison, délimitez votre terrain à l’aide de piquets reliés avec un cordeau.
  • A l’aide d’une pelleteuse, creusez les fondations de la maison. Cette étape nécessite de la rigueur et un véritable savoir-faire. Vous devrez donc faire appel à un professionnel pour manier la pelleteuse.
  • Ensuite, vous devez creuser les tranchées de fondation. A noter que celles-ci doivent être profondes d’au moins 60 cm et large de 50 cm. Pour vérifier la profondeur des tranchées de fondation, utilisez un niveau laser.
  • Une fois ces tranchées creusées, vous pouvez couler une première couche de béton de propreté.

Comment faire le ferraillage des fondations d’une maison ?

A présent, il est temps de passer au ferraillage. Voici les étapes à suivre pour réussir cette opération :

  • 1. Si vous disposez d’armatures toutes faites, placez-les directement dans les tranchées de fondation creusées au préalable. Sinon, vous devrez assembler les panneaux de treillis en fer à l’aide de fils de fer. Dans les deux cas, vous devez installer des cales de manière régulière avant de poser les armatures. En effet, celles-ci ne doivent pas être contact avec le sol.
  • 2. Ensuite, posez les attentes verticales à chaque coin des fondations. Celles-ci relient les fondations au reste de la construction.
  • 3. Une fois le ferraillage effectué, vous pouvez couler le béton. Préparez le béton à l’aide d’une bétonnière, ou mieux faites-le livrer en camion toupie, puis coulez-le de manière à recouvrir les armatures.

Bon à savoir !

Le béton doit être coulé en une seule fois ! Pour être efficace, au moins deux personnes doivent intervenir : une personne coule le béton en commençant par un angle et l’autre répartit le béton au fur et à mesure.




Avant de commencer la construction de votre maison, laissez sécher au moins une semaine, attendre plus longtemps est conseillé.

Le prix du ferraillage

Concernant le prix du ferraillage, de nombreux éléments entrent en compte comme les matériaux ou les professionnels intervenants. Voici un tableau récapitulatif des différents matériaux à utiliser avec le prix correspondant :

Matériaux Prix
Fil de fer Environ 5 € les 20
Panneau de treillis soudé Entre 2 et 8 €/m²
Fer à béton Entre 2 et 10 € l’unité
Chaînage béton Entre 3 et 8 €/m²

De manière générale, on estime le prix au m² du ferraillage à 50 €/m². Avec le béton et la pose, comptez environ 70 €/m².

Avec toutes ces informations, vous êtes fin prêt(e) à préparer le ferraillage des fondations de votre maison !

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com