Quel temps de séchage pour une chape de béton ?

Faire sécher votre chape béton est une étape essentielle dans la construction de votre ouvrage. Le séchage, ou “la prise”, permet au béton d’acquérir ses capacités spécifiques telle que la résistance ou la durabilité.

Le rappel : qu’est ce qu’une chape béton ?

Avant tout, il convient de bien faire la différence entre la dalle béton et la chape béton. Ces deux structures sont assez similaires mais n’ont pas la même constitution. Tout d'abord, la dalle est en béton composé à base de sable, graviers, ciment et eau. Elle est aussi généralement armée d’armatures métalliques. La composition de la chape est proche de celle de la dalle, exception faites des graviers. Sans les graviers, la structure est moins résistante et donne naissance à une sorte de mortier. Aussi, elles n’ont pas tout à fait la même épaisseur ou la même utilité. En cela, le temps de séchage sera bien différent !

Pour rappel, on coule la chape béton sur une dalle de béton déjà solidifiée. Celle-ci sert à régulariser la surface de la dalle (parfois rugueuse ou irrégulière) et à l’aplanir, en vue de la pose d’un revêtement de sol ou bien pour réaliser une couche de finition afin de laisser la surface de béton brut.

Combien de temps laisser sécher une chape béton ?

Généralement, plusieurs semaines sont nécessaires avant de pouvoir poser un revêtement sur votre chape. Cependant, cette durée peut être plus ou moins longue en fonction de l’épaisseur de votre chape.

Epaisseur conseillée d’une chape de béton

L’épaisseur de votre chape va dépendre de ses caractéristiques propres. Pour une chape traditionnelle, comptez 4 cm. Une chape décorative servant uniquement à offrir une esthétique soignée à la dalle doit quant à elle mesurer 2 à 3 cm seulement.

Temps de séchage en fonction de l’épaisseur de la chape de béton

En règle générale, comptez 1 semaine de séchage par cm d’épaisseur de votre chape, si elle fait 4 cm ou moins. Pour une chape de plus de 4 cm (cas d’une chape désolidarisée, ou “flottante”), le temps de séchage se rallonge : comptez 2 semaines de séchage en plus par cm supplémentaire (jusqu’à 6 cm) et 4 semaines de séchage par cm supplémentaire à partir de 6 cm.

Ainsi, si votre chape en mortier de ciment est de 6 cm, laissez-là sécher 8 semaines (4 x 1 semaine + 2 x 2 semaines) avant de poser un revêtement de sol. En revanche, vous pouvez marcher dessus après 7 jours environ.


Bon à savoir !

Au bout de 28 jours, votre béton aura atteint sa capacité de résistance maximum.




Dans tous les cas, informez-vous auprès du poseur de votre chape au sujet du temps de séchage recommandé. Chaque chantier est différent, et il serait dommage d’avoir à reprendre votre chape parce que vous n’avez pas attendu assez longtemps !

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com