Ferrailler les fondations d’un muret

Au moment d’effectuer les fondations d’un muret, vous devez passer par l’étape du ferraillage. Composé d’acier et de fer rond, cette structure métallique est indispensable avant de couler le béton. Le muret quant à lui est bien souvent fabriqué en parpaings, il peut néanmoins être construit avec d’autres matériaux comme la pierre ou la brique. Tout de suite, plus d’informations sur le ferraillage des fondations d’un muret !

Pourquoi ferrailler les fondations d’un muret ?

Avant toute chose, il est important de savoir qu’un mur d’une hauteur de 50 cm n’a pas obligatoirement besoin de ferraillage. Au delà, cette étape est obligatoire. Le ferraillage a pour objectif de renforcer les fondations du muret. Etant donné que le béton ne possède pas une bonne résistance à la traction, c’est l’acier présent dans le ferraillage qui jouera ce rôle.

La hauteur du muret construit dépendra de son usage. Qu’il soit de clôture autour d’une habitation, de soutènement pour retenir un terrain en surplomb ou de séparation entre votre terrain et les parcelles voisines, il faudra estimer les contraintes auquel le muret sera soumis et dimensionner sa hauteur et les fondations en fonction. Suivant la hauteur du muret que vous souhaitez construire, vous devez adapter votre ferraillage. A titre d’exemple, un mur de 2 m de hauteur nécessite une semelle de fondation de 6 barres diamètre 8.

Comment ferrailler les fondations d’un muret ?

Les matériaux nécessaires

Pour l’étape de ferraillage, voici la liste des matériaux nécessaires :

  • Fil de fer
  • Treillis en fer
  • Cordeau
  • Pelle
  • Fil à plomb
  • Cales

Bon à savoir !

Vous avez la possibilité d’acheter des fers de semelle directement assemblés, ou vous pouvez les assembler par vos propres moyens.




Avant le ferraillage

Il va de soi qu’avant le ferraillage, il vous faudra bâtir les fondations de votre muret. Pour cette étape, voici la démarche à suivre :

  • Déterminer les dimensions de votre muret : la profondeur des fondations de votre muret devra correspondre à un quart de sa hauteur. Concernant la largeur de celles-ci, comptez le double de l’épaisseur du muret.
  • Délimiter le muret : pour cette étape, plantez des piquets à chaque coin du muret, puis reliez-les avec un cordeau. Les fondations doivent aussi faire partie de cet emplacement.
  • La fouille : la dernière étape avant de passer au ferraillage consiste à creuser l’emplacement des fondations. Ensuite, vous devez aplanir le sol, à l’aide d’une dameuse manuelle. Vérifiez le niveau à l’aide d’un niveau à bulle. Placez ensuite un film polyane pour éviter les remontés d’humidité. Une fois cette étape réalisée, déposez environ 10 cm de gravier que vous lisserez pour stabiliser les fondations.

Le ferraillage

Maintenant, vous pouvez commencer le ferraillage des fondations de votre muret. Voici les étapes à suivre :

  • Placez des cales sur le gravier de manière régulière afin de surélever le ferraillage.
  • Assemblez les tronçons entre eux à l’aide de fils de fer.
  • Positionnez le ferraillage sur les cales. Celles-ci devront être complètement recouvertes au moment du coulage du béton.

Après le ferraillage

Une fois les fondations de votre muret effectuées, il est temps de couler le béton. Préparez-le dans une bétonnière puis coulez le béton dans la fouille avec une brouette. Avant de continuer la construction du muret, laissez le béton sécher au moins 48 h.

Muni(e) de toutes ces informations, vous êtes en mesure de ferrailler parfaitement les fondations de votre muret !

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com