Chape garage

De nombreux travaux nécessitent l’utilisation de béton, comme par exemple les dalles pour terrasses ou garages. Cependant, la simple pose d’une dalle en béton n’est généralement pas suffisante. Il faut mettre en place par dessus une couche superficielle qu’on appelle “la chape”. Cette couche permet d’assurer la protection du béton et de le rendre plus harmonieux.

Les caractéristiques d’une chape de garage

La chape de garage est une couche de mortier posée sur la dalle en béton de votre garage. Elle est généralement appliquée afin de protéger le béton, mais également lorsque le sol de votre garage est endommagé. De plus, la pose d’une chape rend votre dalle en béton plus esthétique.

Si vous décidez de poser une chape sur votre dalle de garage, certaines précautions s’imposent. Le sol de votre garage, notamment, doit pouvoir supporter des charges importantes. Ici, il est important d’utiliser le bon type de chape afin de ne pas endommager votre garage. On en distingue deux principaux types :

  • La chape en mortier classique : on l’obtient à partir d’eau, de ciment et de sable que l’on mélange à l’aide d’une bétonnière ou bien qu’on commande en centrale.
  • La chape liquide autonivelante : elle présente un aspect plus fluide et sa pose en est ainsi plus rapide et facile.


Attention !

Il existe des chapes liquides dites “anhydres” qui éliminent très lentement l’eau et se déforment donc plus facilement. Pour éviter cette déformation, il faut limiter les remontées d’humidités ou les infiltrations. Dans le cas d’un garage, il est donc préférable de favoriser la chape en mortier plutôt que celle-ci.




En ce qui concerne l’application de la chape, elle peut se faire de plusieurs façons. Pour un garage, vous pouvez avoir recours à une pose adhérente où la chape est directement posée sur le béton. A contrario, vous pouvez utiliser la pose désolidarisée où un film plastique est utilisé pour protéger la chape.

Le dosage de la chape

Afin de préparer votre chape, procurez-vous une bétonnière qui vous servira à mélanger tous vos composants. Vient ensuite la question du dosage de la chape. Généralement, on utilise du mortier dosé à 350kg/m3 avec du sable fin. Par exemple, pour une chape de 5 cm d'épaisseur avec une surface de 6 m2 , utilisez environ 450 kg de sable, 75 kg de ciment et 40 L d’eau.

Bien entendu, votre dosage s’adapte aux dimensions de votre ouvrage (un garage a généralement une longueur de 5m pour une largeur de 2,5 m, soit 12,5 m2).


Bon à savoir !

L'épaisseur de votre chape dépend de son type de pose. On compte généralement 3-4 cm pour une pose adhérente et 5-6 cm pour une pose désolidarisée. Pour une épaisseur supérieure à 5cm, il est conseillé d’armer votre chape.




La réalisation d’une chape de garage

Avant le coulage de la chape

Avant même de couler votre chape de garage, il vous faut réaliser votre dalle en béton. Une fois cette étape passée, vous devez attendre quelques jours avant de pouvoir poser votre chape de garage. En attendant, préparez votre mortier en respectant le dosage préconisé plus haut en fonction des dimensions de la chape. Pour pouvoir couler votre chape en une seule fois, il est d’usage de prévoir une quantité légèrement supérieure à vos besoins.

Un jour avant de procéder à la pose, il convient de nettoyer votre dalle en béton, de préférence avec un nettoyeur à haute pression. De cette façon, vous enlevez toutes les impuretés et pouvez travailler sur une surface propre et lisse. Votre dalle aura également le temps de sécher avant la pose.


Bon à savoir !

Vous pouvez appliquer une résine d’accroche sur votre dalle. Cela favorise par la suite l’application de la chape.




La pose de la chape

Si vous disposez d’un ferraillage, c’est le moment de le poser. Installez-le sur des cales de 3 cm de hauteur pour assurer un bon enrobage du mortier. Par la suite, les étapes sont très précises et doivent être réalisées dans l’ordre suivant :

  • D’abord, coulez votre mortier à l’emplacement prévu. Répartissez-le sur toute la surface à l’aide d’un râteau.
  • Ensuite, tirez votre chape en utilisant une grande règle de maçon,
  • Puis vérifiez le résultat avec un niveau à bulle.
  • Enfin, talochez en effectuant des mouvements circulaires afin de rendre votre chape bien lisse

Prix d’une chape de garage

Pour la réalisation d’une chape de garage, vous devez compter environ 30 € par mètre carré de chape coulée. A cela peut s’ajouter le prix des différents outils dont vous aurez besoin pour la mise en œuvre :

Outil Prix
Taloche 10€
Règle de maçon 2m Environ 10€
Niveau à bulle 5€
Location d’une bétonnière 100 L 30€ / jour

Muni(e) de ces informations, vous pouvez dès à présent commencer la préparation des travaux pour votre chape de garage.

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com