Charpente béton

Avec le métal et le bois, le béton est un des trois matériaux utilisés pour la construction de charpentes. La charpente en béton, bien que plus utilisée pour certains types de bâtiments, peut s’adapter à toute sorte de structure.

La composition d’une charpente béton

En règle générale, la charpente en béton est le plus souvent utilisé pour des constructions à toit plat comme par exemple pour des abris de terrasses. Elle est composée de plusieurs éléments préfabriqués en usine :

  • Les poteaux, qui soutiennent l’ensemble de la structure, d’une hauteur de 2 à 15m,
  • Les pannes sur lesquelles sera posée la couverture de l’ouvrage,
  • Les poutres IV ou IC qui maintiennent les pannes,
  • Les longrines de forme rectangulaire qui sont associées au sol.

Quel type de béton utiliser ?

Habituellement, trois types de béton sont employés afin de créer les différentes parties d’une charpente en béton.

  • Le béton armé est utilisé pour les poteaux et pour les projets de rénovation. Il est constitué de béton traditionnel et d’une armature en fer.
  • Le béton léger est très prisé pour ses performances acoustiques et thermiques.
  • Le béton précontraint est employé pour les poutres. Il est très résistant aux fissures et absorbe les tractions subies par la structure.

Les avantages de la charpente béton

Si la charpente en béton est de plus en plus populaire aujourd’hui, c’est sans doute grâce à ses nombreux atouts :

Robustesse Garantit la solidité et la durabilité de votre ouvrage.
Facilité et rapidité d’implantation Une charpente en béton se monte plus vite qu’une charpente en bois.
Résistance au feu Réduit les risques d’incendies.
Résistance aux fissures Grâce aux propriétés du béton précontraint.
Isolation thermique et phonique Limite les pertes de chaleur et vous permet de faire des économies.
Simplicité d’entretien L’entretien ne sera pas un problème pour votre charpente.

Mise en place d’une charpente béton

L’installation d’une charpente en béton suit généralement le même déroulement. Il faut tout d’abord fixer les poteaux sur les fondations. Ici, vous avez deux possibilités :

  • Fixation par brochage, dans des tubes ou des réservations forées,
  • Fixation par encuvement où les poteaux sont implantés sur des semelles posées ou coulées au préalable. L’espace entre les poteaux et les fondations est quant à lui scellé par du mortier.

Ensuite, on monte les poutres sur les poteaux au moyen de broches, l’espace libre étant encore une fois comblé par du mortier de scellement. Enfin, on assemble les pannes en coulant du béton armé.


Bon à savoir

La construction d’une charpente en béton demande un certain savoir-faire et de nombreux calculs au préalable : faites appel à un expert pour la conception de votre charpente !


Prix d’une charpente béton

Le béton possède de nombreuses qualités, c’est pourquoi le nombre de charpentes en béton continue d’augmenter. Il est à noter qu’une charpente en béton n’est pas plus chère à réaliser qu’une charpente en bois par exemple.

Le prix du béton se situe entre 80 € et 100 € le mètre cube en fonction du fournisseur que vous choisissez pour les différentes parties de votre charpente. Il faut ensuite ajouter le prix de la livraison avec des équipements spécifiques le plus souvent. De plus, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser l’ouvrage, ce qui fait aussi augmenter le prix final.

Avec toutes ces informations, vous êtes maintenant en mesure d’entreprendre vos travaux de réalisation d’une charpente béton.

Amandine Mioullet -

Amandine est ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes. Elle est à l'origine de la plateforme de commercialisation de béton au particulier allobeton.com