Les enduits

application de l'enduit
Application d'un enduit sur un mur - © kalpis, Fotolia

Permettant de donner un aspect béton ciré, de picots, et d’aspérité divers, les enduits sont très répandus et sont utilisés bien souvent comme habillage extérieur. Couramment utilisés pour recouvrir un isolant ou même un béton brut, ils permettent de donner une texture à votre mur ainsi que de la couleur, évitant ainsi de faire une peinture. Un enduit est généralement utilisé sur un mur à l’extérieur d’un bâtiment mais si vous appréciez vraiment l’aspect, il n’est pas exclu pour un usage interne. L’origine de l’enduit peut être de différents types mais reste couramment minérale tout de même, on retrouve donc :

  • Les enduits à base de plâtre
  • Les mortiers de ciment (un simple béton mais sans les gros gravillons)
  • Les mortiers de chaux hydraulique (semblables aux mortiers de ciments mais plus blancs)

Un enduit classique permet de créer un revêtement d’une épaisseur d’environ 2 cm permettant d’imperméabiliser la surface recouverte. Il existe aussi les enduits minces d’une épaisseur de 2/3 mm environ (couramment utilisés pour recouvrir un isolant). Par exemple, le crépi (enduit à base de mortier ou de plâtre) permet de donner du relief (aspect : « picot ») à une surface, tout en isolant cette dernière mais le crépi que pouvaient faire vos parents ou grands-parents tendent à disparaître du fait de leur durée de mise en oeuvre élevée.

Le saviez-vous ?

Qu'est-ce qu'un système d'enduit ?

Il s’agit d’un enduit de type multicouche, c’est un ensemble successif de couches d’enduits distinctes qui est souvent précédé d’un traitement de la surface à enduire. Ces systèmes permettent de combiner les caractéristiques de chaque type d’enduit choisi.

Les différents enduits

On peut principalement classer les enduits dans deux catégories bien distinctes qui n’auront pas du tout besoin des mêmes caractéristiques :

  • Les enduits intérieurs, ils ne sont pas voués à fonction d’imperméabilisation ce qui élargit votre choix. Ils peuvent être utilisés à des fins esthétiques (lissage, rebouchage de trous, rénovations de désordres) ou bien acoustiques (absorption des sons).
  • Les enduits extérieurs doivent offrir une imperméabilisation à vos constructions, leur composition est donc différente. Leur mise en œuvre devra également être plus soignée et devra comporter des retours pour fermer les éventuels passages. Ils sont couramment d’origine organique ou silicatée du fait de leur manœuvrabilité simplifiée comparé aux enduits minéraux plus secs et difficiles à travailler. Ils peuvent être voués à simplement imperméabiliser la façade recouverte, à la rendre plus esthétique et colorée, à reprendre certains défauts et éclatements de béton ou même à isoler (enduit avec billes de polystyrène).

La petite histoire

une mauvaise imperméabilisation de l’intérieur de sa maison

Monsieur Bernard souhaitait effectuer lui-même la pose de son enduit intérieur afin de mieux isoler les murs de sa maison. Après avoir choisi un enduit de mortier et décidé d’effectuer une surface homogène et lisse. Il enduit ses murs en une seule fois (une couche de 4 mm) et laissa sécher le tout. Il en résulta une très mauvaise imperméabilisation.

Il est primordial d’opérer un enduit intérieur imperméabilisant de la même façon qu’un enduit extérieur, c’est à dire, généralement en deux couches. Malgré le fait que ce fût un enduit d’intérieur, la couche minimale d’enduit à respecter aurait dû être de 6 mm pour assurer une bonne imperméabilisation.

Comparaison de deux enduits communs
Enduit de Chaux Enduit de Ciment
Avantages
  • Respiration de la façade
  • Protège des fissures (apport structurel)
  • Assainissant (bactéricide)
  • Aspect chaleureux
  • Conservable très longtemps (placer dans un récipient et recouvrez le d’eau et vous le conserverez plusieurs jours sans problèmes)
  • Préférable sur Chantier
  • Enduit performanciel
  • Résiste aux milieux agressifs (marin, agricole)

L’enduit de ciment a beau être préférable pour sa mise en œuvre sur chantier, celui de chaux reste le préféré, principalement pour son aspect moins triste et même joli. Pour autant, il ne faut pas partir sur cette solution tête baissée mais bien consulter divers avis pour choisir l’enduit le plus adapté.

Fabrication d’un enduit de chaux

L’enduit de chaux étant le préféré pour les maisons individuelles et de nombreux chantiers, voici pour vous les 4 étapes à respecter pour bien préparer votre enduit.

  • 1. Choix de la chaux
    • a. Aérienne (adaptée aux milieux secs) ou Hydraulique (pour l’extérieur ou les pièces humides) ?
  • 2. Respect des proportions
    • a. Prévoir 11 seaux de chaux pour 20 litres d’eau
  • 3. Préparation du mortier
    • a. Faites d’abord tourner le sable bien sec avant de passer à l’ajout de chaux. Cela évitera les gros morceaux qui seront difficiles à rompre avec la chaux.
  • 4. Ajout de la chaux
    • a. Ajouter la chaux
    • b. Tourner pendant 2 à 3 minutes pour bien mélanger sable et chaux.
    • c. Ajouter l’eau
Pierre Brunelle - ESTP

Issu de l'ESTP, Pierre prône l'innovation et l'amélioration. Entrepreneur courageux, il souhaite faire progresser le domaine de la construction et lui donner une nouvelle image.

Livraison de béton par toupie : Obtenez un devis gratuit en 48h
Votre numéro de téléphone nous permet de vous rappeler pour préciser votre demande.